jeudi 28 juillet 2016

Sarko – le vrai CV :

aaaaaaaaaaaaaa
Nicolas doit être jugé à son action et non pas d’après sa personnalité.
Mais lorsque son action surprend jusqu’à ses propres électeurs, il est légitime de se pencher en détail sur sa biographie et de s’interroger sur les alliances qui l’ont conduit au pouvoir.
Thierry Meyssan a décidé d’écrire la vérité sur les origines de l’ancien président de la République « française ».
Toutes les informations contenues dans cet article sont vérifiables, à l’exception de deux imputations, signalées par l’auteur qui en assume seul la responsabilité.
Tonton Pasqua et l’arriviste. Ce pourrait être une fable de La Fontaine.
Les Français, lassés des trop longues présidences de François Mitterrand et de Jacques Chirac, ont élu Nicolas Sarkozy en comptant sur son énergie pour revitaliser leur pays.
Ils espéraient une rupture avec des années d’immobilisme et des idéologies surannées.
Ils ont eu une rupture avec les principes qui fondent la nation française.
Ils ont été stupéfaits par cet « hyper-président », se saisissant chaque jour d’un nouveau dossier, aspirant à lui la droite et la gauche, bousculant tous les repères jusqu’à créer une complète confusion.
Comme des enfants qui viennent de faire une grosse bêtise, les Français sont trop occupés à se trouver des excuses pour admettre l’ampleur des dégâts et leur naïveté.
Ils refusent d’autant plus de voir qui est vraiment Nicolas Sarkozy, qu’ils auraient dû s’en rendre compte depuis longtemps.
C’est que l’homme est habile. 
Comme un illusionniste, il a détourné leur attention en offrant sa vie privée en spectacle et en posant dans les magazines people, jusqu’à leur faire oublier son parcours politique.
Que l’on comprenne bien le sens de cet article : il ne s’agit pas de reprocher à M. Sarkozy ses liens familiaux, amicaux et professionnels, mais de lui reprocher d’avoir caché ses attaches aux Français qui ont cru, à tort, élire un homme libre.
Pour comprendre comment un homme en qui tous s’accordent aujourd’hui à voir l’agent des États-Unis et d’Israël a pu devenir le chef du parti gaulliste, puis le président de la République française, il nous faut revenir en arrière.
Très en arrière.suite



vendredi 24 juin 2016

LA VOIX DU PEUPLE, LA VOIE DE LA LIBERTE


9 jni 12.jpg
Pierre Vial, Président de Terre et peuple

Consternation de toutes celles et de tous ceux qui, à un titre ou à un autre, sont partie prenante dans le fonctionnement du Système : le peuple anglais et le peuple gallois ont osé l’impensable. Ils ont osé dire non au Système, dont une des illustrations majeures est l’Union Européenne.
Pourtant tout avait été fait pour les dissuader de ce crime de lèse-majesté, tous les épouvantails avaient été brandis. En vain : avec flegme et bon sens, les « gens d’en bas » ont envoyé « les gens d’en haut » se faire foutre. C’est donc possible et ce premier enseignement du référendum britannique met la panique au sein de l’Etablissement car il démontre la force du populisme.
Un populisme qui dit non à la City et donc au pouvoir du fric, non à Bruxelles et donc à la tyrannie bureaucratique et technocratique prétendant penser et décider à la place du peuple. Non à l’immigration et à la destruction des identités nationales. Et les gens du Système avouent redouter l’onde de choc : les Anglais montrent aux autres peuples d’Europe qu’il est possible de se libérer et de choisir une Europe des peuples et des patries.
Et l’appel à un référendum se répand comme une traînée de poudre de pays à pays. Car il est temps de mettre au pied du mur ceux qui se gargarisent en permanence avec le mot « démocratie » : « Vous êtes démocrates ? Alors donnez la parole au peuple ». Un refus montrerait que les populistes ont raison et qu’ils représentent donc l’avenir.
Décidément le 23 juin 2016 s’inscrit d’ores et déjà comme un grand jour dans l’Histoire du combat pour la liberté et l’identité.

mercredi 22 juin 2016

RADIO LIBERTE

L'équipe de TV liberté à lancé depuis ce matin, une radio de réinformation quotidienne de même qu'une application smartphone ,afin d'être ré-informé en continue.



http://www.tvlibertes.com/radio-libertes/


Du changement pour Méridien Zéro

Chères auditrices, chers auditeurs,
Comme nous avons eu l'occasion de vous l'annoncer à l'antenne, Méridien Zéro change de support et devient Radio Méridien Zéro.
Cela se matérialise par un nouveau site, www.radiomz.org, qui vous permet d'accéder à toutes les anciennes émissions du vendredi soir ("La Méridienne") et des autres jours : les chroniques du Lt, Revue & corrigés, Orages d'acier...
Jusqu'en juillet, les nouvelles émissions seront disponibles sur le blog et sur le nouveau site, le temps de vous familiariser avec l nouveau support.
Par la suite, vous basculerez uniquement sur le site.

Et c'est reparti pour 1000 ans ! A l'abordage et pas de quartier !

samedi 4 juin 2016

Les véritables raisons du redécoupage des régions en France: le traité transatlantique!

nwofuckoff 
il s'agit d'un article de 2014, mais il s'avère nécessaire de le remettre en mémoire, pour que le plus grand nombre comprennent qui dirige et qui obéit. Certes aujourd'hui on nous dit que le traité pourrait tomber aux oubliettes , car malgré tout, les peuples d’Europe et des états unis, n'en veulent pas, Trump, le potentiel prochain président yankee, n'y est pas favorable et le délai est trop court à obhama pour l'imposer. Hollande et sa clique de valets atlantiste ont fait un pas en arrière, mais restons vigilant, le N.O.M ne s'avourera pas vaincu si facilement.


Pathétique!!! Notre gouvernement continue « la vente » du pays à ce foutu « Nouvel Ordre Mondial » souhaité et imposé par les dirigeants (donc principalement les gros financiers) américains! Ils ont jusqu’à présent été prêts à tous les coups bas pour atteindre leur but, jusqu’à faire dégager De Gaulle de son statut de président.
Dans les médias, nombre de réactions ont pu être filmées, notamment à l’assemblée nationale, considérant que ce travail n’est qu’une gabegie, s’accusant les uns les autres d’avoir participé et de vouloir détruire la France, les journalistes détaillant tout et n’importe quoi, mais AUCUN n’expliquant réellement les raisons de ce redécoupage, par manque de courage ou manque de liberté de parole, les français n’ont pas eu les véritables explications, et ceci est une honte totale!!! Voici pourquoi elles sont expliquées et rappelées ici, sachant que si nous parlons de la France, cela ne concerne pas QUE la France mais l’ensemble des pays de la zone euro, tous sans exception.
Pour ceux qui n’auraient pas encore eu l’occasion de voir ces deux conférences phénoménales qui expliquent l’ampleur du problème, elles sont de nouveau proposé en bas d’article, car elles méritent d’être vues, le meilleur moyen de comprendre en détail les raisons réelles de ce redécoupage.http://lesmoutonsenrages.fr/2014/06/03/les-veritables-raisons-du-redecoupage-des-regions-en-france-le-traite-transatlantique/



vendredi 27 mai 2016

Discours de Roberto Fiorini prononcé lors de la journée Identitaire et Patriote du 23 Avril 2016



Le combat de demain commence aujourd’hui


" L'absence de communauté nationale est facteur de guerre civile, tant que les citoyens ne partagent pas les mêmes valeurs de civilisation.
C'est pourquoi, parmi ceux qui ont accepté des étrangers pour fonder une cité avec eux, et pour les intégrer à la cité, la plupart ont connus des guerres civiles. Citoyens et étrangers en sont venus à se combattre."

Cet avertissement, c’est Aristote, Philosophe grec, IV siècle avant J.C. qui nous le transmet.

Il est parfois compliqué de comprendre les enjeux du présent.
Mais pour les Femmes et Hommes enracinés que nous sommes, nous savons que ce que l’on sème on le récolte un jour.

Et nous devons nous servir de cette maxime pour tenter d’éveiller nos compatriotes européens, car «  l’avenir a pris racine dans le présent » comme nous le rappelle Merlin l’enchanteur.

Ce que l’on nommera un jour Histoire est en train de prendre forme ici et maintenant. Et on pourra peut-être un jour se demander comment cela est arrivé ?

Comment les Européens ont-ils pu disparaitre ?

Comment l’Homme blanc du 21° siècle a-t-il pu se laisser déposséder de sa terre ?

Il y aurait beaucoup à dire, mais essayons de dégager quelques lignes directrices :

  • Ces hommes-là se sont d’abord laissés déposséder de leur pouvoir de faire des lois, en transférant ce droit essentiel à la survie de leur communauté, à une communauté d’autres hommes censés les représenter.

On se souviendra alors qu’au lieu de servir les intérêts de la communauté du peuple, comme cela le fut depuis l’aube des temps, ces politiciens-là, sous le couvert de la démocratie, ont servis les intérêts particuliers des puissances de l’argent.

  • L’histoire actuelle n’enseigne déjà plus que ceux qui ont changé les lois pour mieux nous permettre de nous endetter, sont aussi ceux qui nous prêtent de l’argent et que ceux qui nous gouvernent sont à leurs ordres car ils veulent que ce dépouillage légal continue
    • Qui paye commande mes camarades ! ne l’oubliez jamais : la démocratie c’est le masque qui permet à l’oligarchie financière de s’enrichir sur notre dos.
  • L’histoire n’écrira pas que ce sont les puissances de l’argent roi qui ont fait venir les vagues de migrations successives, afin de faire baisser les salaires des travailleurs locaux.
  • C’est pourquoi il nous faut rappeler, sans cesse, que l’immigration est une des armes du capital pour faire baisser les salaires.
  • Preuve en est (si c’était nécessaire) : c’est que le patronat Allemand qui vient à peine de mettre en place un salaire minimum, réclame déjà son abrogation sous la pression des 800 000 migrants fraichement arrivés. Pourquoi payer aussi cher des gens aussi peu qualifiés ? Alors faisons tomber les barrières salariales (et engrangeons la différence ! dans nos poches)
  • En France le patron d’EADS réclamait la même chose, preuve que nous sommes bien face à une stratégie patronale à grande échelle et depuis longtemps (on pourra y revenir dans les questions si vous le souhaitez)

  • On se souviendra aussi que le peuple a été abrutit et lobotomisé par « la superpuissance médiatique » dont tous les outils (radio, télé et presse papier) appartiennent aux pouvoirs de l’argent.

Alors s’il vous plait mes camarades, ne soyez plus étonnés de voir que les médias ne relayent pas les informations qui pourraient réveiller nos compatriotes insuffisamment chloroformés ! Ils sont aux ordres et qui paye commande !

Nous sommes en guerre et les puissances de l’argent contrôlent ces puissantes armes. Relisez avec profit le livre « la bataille pour Berlin »… suite et fin

vendredi 22 avril 2016

bienvenue dans la novlangue au travail

Pôle emploi veut devenir "user centric et disruptif", le Medef prône des contrats "agiles": une "novlangue" a envahi la sphère économique et sociale pour décrire le monde du travail, dont voici quelques beaux spécimens:

AGILE: organisations de travail se voulant plus souples pour donner aux entreprises une grande réactivité. Le Medef plébiscite un nouveau "contrat de travail agile", plus facile à rompre par l'employeur.

BLURRING: effacement progressif de la frontière vie professionnelle - vie privée pour les actifs de plus en plus connectés.

BORE-OUT: état dépressif lié à l'ennui au travail. Touche les salariés "placardisés" ou dont les tâches sont vidées de leurs sens ou hyperparcellisées.

BURN-OUT: épuisement général à la suite d'un stress au travail prolongé. Associé aux métiers à forte sollicitation mentale ou émotionnelle, à responsabilité ou avec des objectifs difficiles ou contradictoires.

CLUSTER: territoire rassemblant des entreprises ou des professionnels autour d'un même créneau.

COLLABORATIF: mode de travail non hiérarchisé où des personnes partagent leurs compétences et créativité. Appliqué au management, il s'oppose au management traditionnel, cloisonné et pyramidal.

COWORKING: travail dans des espaces partagés, appelés aussi tiers lieux, permettant à des indépendants ou télétravailleurs de rompre leur isolement.

DÉCONNEXION: droit affirmé pour la première fois dans le projet de loi travail de ne pas répondre à ses courriels ou messages professionnels hors temps de travail.

DIGITAL NATIVES ou MILLENNIALS: génération dite Y qui a grandi avec internet et vit l'hyperconnexion comme un mode d'existence naturel.

DISRUPTIF: se dit lorsque l'électricité traverse un isolant en l'altérant provisoirement ou durablement. Appliqué à l'économie, il désigne une innovation marquant une rupture. Et qui permet un accès massif à des produits et services auparavant peu accessibles ou coûteux, selon le père du concept, Clayton Christensen, professeur à Harvard.

ENTREPRISE LIBÉRÉE: qui a rejeté les carcans d'une organisation classique et pyramidale. Censée allier bien-être et productivité. Suppose une autonomie des acteurs et donc une relation de confiance.

FAB LAB: "fabrication laboratory". Lieu ouvert où sont mis à disposition toutes sortes d'outils. S'adresse aux entrepreneurs, designers, artistes, bricoleurs, étudiants, hackers... qui veulent passer rapidement à la réalisation de prototypes.

HACKATHON: contraction de l'anglais "hack", s'introduire dans un système, et marathon. Réunion de développeurs, en un temps imparti, pour plancher sur des sujets technologiques innovants.

HOLACRATIE: système sans véritable chef où les décisions sont prises par des équipes autonomes. Lancé en 2001 par un éditeur américain de logiciels, qui a depuis fait des émules.

INCLUSIF: organisation où tous les employés se sentent les bienvenus, ouverte à la diversité.

INTRAPRENEURIAT: "entreprendre à l'intérieur de l?entreprise", c'est-à-dire valoriser les salariés inventifs en les aidant à réaliser des projets au sein de leur entreprise.

LEAN: gestion de la production par élimination de toute forme de gaspillage, appliquée à l'origine dans les usines Toyota au Japon.

MANAGER DE PROXIMITÉ: encadrant au premier niveau hiérarchique, pas directement impliqué dans les choix stratégiques mais qui doit les faire accepter par son équipe.

MENTORAT INVERSÉ: partage de connaissances entre des employés jeunes et subalternes, très au point dans les nouvelles technologies, et des plus anciens.

MOOC: "Massive Open Online Courses", cours en ligne et gratuits offerts depuis 2011 par des universités comme Stanford ou Harvard. En fort développement. Pôle emploi en propose. L'Afpa (Association pour la formation professionnelle des adultes) aussi pour former aux techniques de cuisine.

RSP: réseaux sociaux professionnels, comme Viadeo, LinkedIn, pour échanger et surtout se vendre.

RECRUTEMENT PRÉDICTIF: méthode s'appuyant sur des algorithmes capables de cibler les profils adaptés et permettant de faire un pronostic précis des capacités des nouvelles recrues.

SALARIÉ NOMADE: travailleur passant l'essentiel de son temps en dehors des locaux de son entreprise (commercial, consultant...).

SLASHERS: du signe de ponctuation "slash" (/) signifiant taillader, le mot désigne des travailleurs qui ont au moins deux jobs.

UBÉRISATION: du nom de la plateforme en ligne Uber de service de voiture avec chauffeur. Par extension, modèle économique "désintermédié", mettant directement en relation clients et offrants, et "disruptif", qui fait trembler l'économie traditionnelle.

USER CENTRIC: approche marketing centrée sur l'utilisateur.


source Yahoo actualités